Post tenebras lux

Concours. Immeuble de logements et bureau de poste

Genève

2015

Post tenebras lux

Le bâtiment s’insère dans l’îlot urbain en articulant son gabarit, contre les immeubles mitoyens, par des retraits formant terrasses de part et d’autre. Ce dispositif d’intégration produit deux résultats: des espaces extérieurs de qualité pour les appartements élevés; des corniches alignées avec celles des constructions voisines, respectant le volume et la silhouette des toitures.

Côté cour, l’usage d’une coupe symétrique est conçu pour être réversible, dans le cas où nulle dérogation à la servitude ne serait possible, par la disposition précise des espaces servants et de distribution. La façade côté rue présente une ondulation spécifique mettant en relation les logements par des perspectives obliques cherchant des échappées visuelles dans cette rue étroite vers la place de la Madeleine et le croisement avec la rue Verdaine. Ses plis forment une modénature à grande échelle animant l’espace urbain à la manière des oriels et balcons des immeubles environnants, de façon à se raccorder à l’histoire du lieu par l’analogie. L’usage d’une façade en béton beige trouve son origine dans la constitution matérielle des bâtiments alentour : chaînages, oriels, soubassements et église de la Madeleine. Ainsi, les balustrades en serrurerie noire, les menuiseries des baies et les stores en bois font également écho au bâti du site.

group8, Post tenebras lux, Genève, 2015

Programme

Logements et bureau de poste

Client

La Poste

Type de mandat

Concours

Crédits images

©Thomas Sponti