Malley-Gare

Concours, projet finaliste. Logements, bureaux, clinique médicale, hôtel et restaurants

Renens-Prilly, Vaud

2017 - 2018

Malley-Gare

La construction est basée sur un archétype lié à la mémoire du site industriel, représenté par des cadres en béton et un remplissage fait de pierres naturelles, dans un camaïeu beiges/rougeâtre.
L’effet de l’extrusion appliqué à la figure unitaire de l’îlot génère une forme urbaine adaptée aux caractéristiques du site : une protection des nuisances côté voies, un cœur d’îlot calme et arborisé, une tour simple et bien orientée s’adressant à la grande échelle. L’îlot est découpé en unités programmatiques et unifié par une toiture commune végétalisée. Les programmes sont rigoureusement séparés en 4 bâtiments, chacun avec son accès et fonctionnement. L’hôtel, implanté en angle sur place et rue, s’ouvre sur la place de la Coulisse et accueil les clients. Le centre médical offre une grande flexibilité au niveau des programmes. Donnant directement sur la rue, il bénéficie d’une adresse directement accessible. Dans la partie inférieure de la tour sont logés les bureaux, facilement aménageables en grandes ou petites unités. Au-dessus des bureaux se trouvent les logements, conçus pour maximiser les vues lointaines en misant sur des loggias à l’échelle du paysage.

Schwarzplan

Axonométrie

Plan du rez-de-chaussée

Plan d'étage 1

Plan d'étage 03

Plan d'étage 06

Plan d'étages 07 à 13

Plan d'étages 14 à 18

Plan d'étages 19 à 20

Coupe longitudinale

Coupe longitudinale

Coupe transversale

Coupe transversale

Elévation sud

Façade ouest

Elévation est

Détail

group8, Malley-Gare, Renens-Prilly, Vaud, 2017 - 2018

Programme

Logements, bureaux, clinique médicale, hôtel et restaurants

Caractéristiques

Mixité programmatique
Fléxibilité typologique
Réalisation en bordure des voies CFF

Client

CFF

Type de mandat

Concours de projets à deux degrés en procédure sélective, projet finaliste

Architecte-paysagiste

Hager Partner AG

Mandataires

WaltGalmarini AG, srg | engineering SA, Energestion SA

Crédits images

© Thomas Sponti