Concorde

Concours, 2ème prix. Logements, bureaux, école

Vernier, Genève

2014

Concorde

Le parti d’implantation se fonde sur la construction d’une limite côté Avenue de l’Ain. De hauteur uniforme, le volume est lisse côté rue et plissé côté parc, pour répondre à deux situations contrastées : d’une part construire en longueur pour établir l’échelle et l’alignement urbain du projet et d’autre part construire en profondeur pour développer un grand linéaire de façades protégées.
Au cœur de l’îlot, un parc ouvert accueille le groupe scolaire qui constitue le pivot de la composition : les cheminements s’infiltrent tout autour et l’entrée fait face à la place publique. Les espaces extérieurs de l’école se déclinent comme un chapelet de lieux variés et fondus dans la végétation du parc.

Le principe génératif des plans d’appartements est basé sur la mise en relation des espaces communs et l’isolement des espaces privés. Le continuum spatial est généralement composé d’une séquence spatiale distinguant la salle à manger du salon. Les îles privatives abritent les chambres avec leur sas et salles d’eau. L’étirement des typologies situées dans les redents dilate les plans, procurant des perceptions de la profondeur et une sensation d’espace à l’intérieur de l’habitat avec des vues variées sur le contexte. Les vues croisées sont réglées par des décalages géométriques en plan et par l’orientation dissimilaires des pièces, avec également l’utilisation de jours à jalousies fixes.

group8, Concorde, Vernier, Genève, 2014

Client

Privera construction management

Type de mandat

Concours, 2ème prix

Crédits images

©Thomas Sponti